Tendances

Pour mieux réussir dans la vie, dormez!

La terre appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Qui n’a jamais entendu un parent ou un aîné le dire en allumant la lumière dans la chambre ou en versant délicatement des gouttes nombreuses d’eau froide pour nous sortir du lit le matin? En tout cas, je ne sais pas où elle a appris ça, mais ma mère entrait dans ma chambre tous les matins à 5h45 en applaudissant comme si Ben Decca venait de faire un duo avec R.Kelly au Cinéma le Concorde. Imaginez l’affiche…

Les parents ne comprennent jamais assez l’intérêt du bon sommeil, celui du deuxième rêve, vers 4h… vous savez bien, celui dans lequel on refait le monde, bave aux lèvres et la bouche grand ouverte, ronflant comme un 12 roues Mercedes-Benz bloqué dans l’embouteillage sur le Col de Batié.

Ah… vous ne connaissez pas le Col de Batié? Demandez à Google.


Revenons sur notre rêve, le deuxième, celui dans lequel on refait le monde… 

Généralement, le premier rêve c’est celui dans lequel on réussit à monter sur le dos du dragon de Daenerys et qu’on s’enfuit avec elle pour aller se poser vers Nice, Kribi ou Cape Town et qu’on fait l’amour sur la plage. Vous voyez non?

Pour ceux qui ne connaissent pas Daenerys, essayez de vous cultiver un peu, c’est devenu un personnage historique en 2017. C’est embarrassant de devoir toujours tout vous expliquer… 
Je disais, le premier rêve c’est toujours celui dans lequel on est le héros (ou la victime) du film qu’on a regardé avant de se coucher ou de la journée de travail hyper stressante qu’on a vécue… En règle générale, soit on sourit dans notre sommeil, soit on se débat et on murmure des cris sourds que le conjoint ou le voisin de lit interrompt toujours très vite avec une petite claque lâche ou un coup de coude dont il niera (bien entendu) l’existence une fois qu’on aura ouvert les yeux et qu’on ressentira la douleur bien réelle d’avoir été sauvé de l’embarras dans le premier rêve.

AAOOUCH! Ça fait mal…
Et donc, le deuxième rêve, c’est celui juste après. Forcément…

Le deuxième rêve, c’est celui qui suit la pause pipi et qu’on se raconte soi-même au début, sur la base de nos projets de vie, de nos aspirations professionnelles, de nos désirs les plus inavoués. C’est le moment où on se projette dans la vie qu’on veut mener à moyen et long terme. C’est pendant ce rêve qu’on donne forme à nos désirs de réussite, de gloire, à nos ambitions personnelles et professionnelles.

C’est aussi à ce moment de la nuit que les malhonnêtes convoitent le mari ou la femme de leur prochain.

.

Mais comme c’est le rêve de tous nos espoirs de réussite, ce n’est pas le genre de rêve qu’il faut venir interrompre, de grâce !

Comme le soleil est très mal élevé et qu’il a déjà réveillé les autres, il faut aussi se réveiller et aller mériter son salaire ou ses bonnes notes 😉

Si vous croyez que c’est en décapant toutes vos nuits que vous construisez votre avenir, acceptez mes sincères condoléances.

En fait, en choisissant de faire de la nuit blanche votre routine beauté-santé-succès, vous allez assurément perdre quelques kilos (si vous ne mangez pas quand tout le monde dort!), peut-être tomber enceinte (pour les filles un peu actives la nuit), mais en réalité vous vous préparez juste pour affronter le jour d’après (demain), puisque vous n’avez pas pris le temps de rêver votre avenir (ndlr : avenir = tous les jours qui suivront « le jour d’après  ».

Onong*, il ne faut pas négliger le deuxième rêve… c’est lui qui connecte nos désirs au principe de réalité et nous permet de nous réveiller le matin avec des projets ambitieux, des idées géniales ou juste une haleine un peu douteuse… Oui, ça arrive quand on ne se lave pas les dents avant de se coucher.

Personne ne vous a alors envoyé dormir toute la journée à la recherche de projets d’avenir, mais prenez le temps de vos reposer un peu, de vous reposer souvent, de dormir même en journée – vous n’imaginiez pas ce que 20 minutes de sieste peuvent faire a votre avenir!


Un conseil : dormez et rêvez, puis réveillez vous pour transformer vos rêves en projets et les réaliser. 

Réveillez-vous à l’heure que vous aurez choisie, mais si vous habitez à Bonamoussadi ou Bonaberi, essayez quand même de ne pas trop traîner au lit et réveillez-vous au calme quand les habitants des 3B (ndlr : Bonapriso – Bali – Bonanjo) démarrent leur deuxième rêve, vers 4h45. Quand même…


Tant que vous accepterez de dormir mal ou pas assez, quels que soient les prétextes que vous invoquerez pour vous convaincre que c’est la chose à faire, vous vous réveillerez le matin pour réaliser le rêve de quelqu’un qui aura eu une belle nuit, avec un sommeil de bien meilleure qualité que le vôtre ! 


Voilà, c’est dit.


*Onong : expression camerounaise prétendument dérivée de la contraction de « au nom de Dieu », qu’on utilise en règle générale, trois doigts en l’air (après avoir léché son index et formé un cercle en le connectant au pouce de la même main), pour donner du poids à ce qu’on s’apprête a dire ou à ce qui précède, et lui donner le caractère de vérité digne d’intérêt.

Publicités

11 réflexions au sujet de « Pour mieux réussir dans la vie, dormez! »

  1. L’affaire de sommeil la c’est qlq chose quand même hein. Tantôt on se dit bien dormir c’est un des secrets pour être en bonne santé, rajeunir son regard, renouveler sa mémoire, tantôt on nous traite de sommeillistants parcequ’on on est dans un pays ou tt est à faire pour sortir de la voie du développement et qu’on ne peut plus se permettre de dormir. Certains sont allé jusqu’à vendre leur lit pour ainsi dire ne tentez plus de ronfler et d’attendre que les choses se fassent d’elles même. Moi mon coeur balance avec tout ca demain je dormirai peut etre moins peut etre plus je sais pas mais au moins je sais que j’ai appris depuis peu à rêver éveillé et mes scénarios sont dignes de Steven Spielberg… ddl

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s